L'histoire des Cullayes

Aperçu historique :

Au Moyen Age, Les Cullayes ont fait partie de la seigneurie de Vulliens, dont elles furent détachées à la fin du XIVème siècle avec Mézières et Carrouge pour former une seigneurie particulière. En 1923, la commune a adopté des armoiries dont la rose rappelle les armes des anciens sires de Vulliens, et le cerf celles des Cerjat, seigneurs au XVIIIème siècle ("Taillé au 1 d'azur au rencontre de cerf d'argent; au 2 de gueules à la rose d'or une barre du même brochant sur la partition").

 
Familles bourgeoises :

Les patronymes suivant ont, au travers des siècles passés déjà pour les uns ou beaucoup plus récemment pour les autres, obtenus la bourgeoisie des Cullayes:

Alves, Dammköhler, Devaud, Emery, Fasel, Frey, Lacoin, Maurer, Munoz, Pouly, Rattin, Schweizer, Studemann, Torny, Touzani.

Cette liste, assurément non exhaustive, peut être modifiée si votre nom devait y faire défaut.
 
Quelques renseignements utiles :
Altitude
839.9 m
 
Situation
Les Cullayes se trouve au coeur des axes autoroutiers de la Suisse Romande :
- Lausanne - Vennes : 11 km (Genève - Le Valais)
- Chexbres : 12 km (Le Valais - Genève)
- Payerne : 34 km (Yverdon - Berne et vice-versa)
- Vaulruz : 22 km (Vevey - Fribourg-Berne et vice-versa)
 
Population
La population était au 31.12.2011 (avant la fusion avec Servion) de 677 habitants, répartis en 260 ménages.
 
Les habitants
Ils se nomment les "Cullatis" ou en patois: Les Rondzes Bori soit les rongeurs de colliers.
 
Agriculture
Aujourd'hui, seules 2 exploitations survivent dans le village qui a vu sa laiterie se fermer en 1999.
 
Culture - Musée
Piero Mazzi ouvert sur demande au greffe municipal.